Actualités

I love l’informatique

C’est en ce jour de Saint Valentin que nous nous lançons sans pudeur : nous déclarons notre flamme à l’Informatique.

Cette belle Informatique, que les plus jeunes d’entre nous connaissent depuis toujours, qui nous accompagne tout au long de nos journées, et de nos nuits, pour les plus accrocs.

Cette belle Informatique, complexe, parfois capricieuse, dont il faut savoir prendre soin, pour qu’elle s’épanouisse et offre tout son potentiel.

Bien souvent, nos équipes éprouvent une passion dévorante pour l’Informatique, c’est sans doute pourquoi il ont choisi de partager chez Novatim son quotidien.

Quelques uns de nos Administrateurs Systèmes et Réseaux, dont le nom incarne à lui seul l’essence de la sensualité numérique, ont accepté de révéler ce qui les lie à l’obsession de leur vie : l’Informatique.

Toi et l’informatique, ça fait combien de temps ? Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Julien
En 2002, j’étais en FAC de droit et avec un camarade d’amphi on ne comprenait pas pourquoi nous étions là et il m’a parlé d’une formation en informatique pour novice et j’ai tenté le coup !

Yoann
C’était un jeudi, tandis que le soleil se couchait sur la ville, la porte de ma chambre s’ouvre avec fracas.
J’aperçois la silhouette de mon grand frère feindre l’obscurité me demandant : est-ce que ça t’intéresse un ordinateur ? Un copain se débarrasse de ça, viens voir…
Et c’est comme ça que j’ai eu mon premier PC, un 386 rutillant, à 10 ans.
Nous n’avions pas d’ordinateur à la maison, j’ai donc tout découvert et appris en bidouillant à partir de ce moment là…

Eric
J’ai découvert l’informatique à 13 ans, je crois, mon frère a ramené de son travail un 80286 sx25 avec un écran monochome et à la même époque mes parents ont acquis un Amstrad cpc128. La Rolls avec des disquettes et plus des cassettes.
Ce n’est seulement qu’avec l’arrivée d’un 386dx avec Windows 3.0 quelques années plus tard que je suis tombé amoureux. Cette année-là j’ai travaillé tout l’été pour m’offrir le kit sound blaster 16 avec graveur de cd. Une révolution j’avais du son et un écran couleur ! (Je rippais les disques de ma mère pour les passer en wave puis mp3).

Mickaël
J’ai 8 ans on est en 1992 et mon père installe sur son ordinateur Wolfenstein un jeu vidéo basé sur la seconde guerre mondiale.

Thibault
Elle m’a été présentée par un de mes frères !

:cœur:

Qu’est-ce qui te passionne dans l’informatique?

Julien
C’est un monde en perpétuel mouvement par les évolutions donc il y a toujours à apprendre, mais ce que j’aime le plus c’est trouver des solutions aux pannes car l’impact peut être énorme sur une entreprise et le fait de trouver des solutions est plutôt gratifiant.

Yoann
Les possibilités quasi infinies, en constante évolution et l’interopérabilité, l’intégration avec beaucoup d’autres domaines !

Eric
Pourquoi je suis passionné… quand j’ai cherché du travail, je suis devenu câbleur basse tension. Je câblais des rj45 toute la journée, mais c’était répétitif. Et j’étais sur la route toute l’année et je déteste la construction neuve il n’y jamais de chauffage ni de fenêtre d’ailleurs.
Bref l’informatique ça fait fonctionner le cerveau, il n’y a pas 2 cas identiques et pour couronner le tout on se remet en cause perpétuellement. La plupart des gens se couchent avec plus de connaissances que la veille, nous c’est l’inverse ; on court après un cheval au galop !

Mickaël
Ce qui me passionne c’est les possibilités quasi infinies via cet outil et l’arrivée d’internet dans nos foyers.

Thibault
Les possibilités sont sans doute infinies, on ne connaît pas encore ses limites, elles sont toujours repoussées.

Pourquoi êtes vous faits l’un pour l’autre ?

Julien 
Parce que j’aime l’informatique autant que je la hais quand ça ne va pas comme je le veux !

Yoann
Parce que c’est logique, avec les machines il n’y a pas de hasard, et comme je suis très pragmatique…

Mickaël
On est fait l’un pour l’autre car on parle le même langage elle et moi, on est très factuel et notre système bug lorsqu’il est trop sollicité !

Thibault
Même chose, je ne connais pas mes limites (quoi que avec l’âge …)

:cœur:

Toi et l’informatique, c’est pour la vie ?

Julien
On ne peut pas quitter l’informatique, l’informatique est partout, donc même si je voulais divorcer, l’informatique me suivrait toujours.

Yoann
Il ne faut pas dire fontaine je ne boirais pas de ton eau mais fort probablement ! J’ai bien d’autres passions mais force est de constater que je trouve toujours un moyen de les « informatiser » d’une façon ou d’une autre…

Mickaël
Oui c’est pour la vie tant que je ferai de la veille technologique et que je ne serai pas largué par les outils incroyables que nous proposent tous ces ingénieurs de génie !

Thibault
Oui comme pour de nombreuses personnes, mais pas au point du film « HER » (très bon film).

:cœur:

En conclusion…

En travaillant pour une société de services informatiques aux entreprises, on réalise à quel point les Administrateurs Systèmes et Réseaux, tout comme les DSI ou RSI, sont passionnés par leur métier. Leur périmètre d’action est très large : assistance aux utilisateurs, maintenance informatique, infogérance de serveurs, sécurité informatique ou cybersécurité, accompagnement vers des services Cloud et Télécom…Mais bien plus qu’une occupation quotidienne, on remarque que les informaticiens sont presque subjugués par la puissance de l’Informatique, devenue centrale dans nos sociétés, nos organisations, nos entreprises. Nous leur souhaitons une longue et belle histoire !