Actualités

Comment sécuriser mon serveur avec une infrastructure hébergée ?

Hébergement de l'infrastructure en data center
Crédit photo : Taylor Vick

Ce sujet très important n’est pas toujours au cœur des préoccupations, mais il est d’une grande importance dans le contexte actuel. Si vous n’en n’êtes pas encore convaincu, je vais vous démontrer que la prochaine action que vous allez faire est de regarder la qualité de votre infrastructure si elle n’est pas encore chez un expert avéré de l’hébergement.
Maintenant, je comprends aussi que cela soulève des freins et des interrogations. Stocker son infrastructure sur des data centers en externe signifie une réorganisation de ses méthodes de travail, un coût à évaluer et un environnement technique à prendre en compte.

L’hébergement de mon infrastructure

Avec 244 data centers, la France est le 4ème pays le plus équipé au monde. Paris est la 5ème ville la plus équipée au monde en termes de cloud selon une étude de cloudscene.
Les ventes de produits d’infrastructure ne cessent d’augmenter d’environ 50% entre 2 trimestres !
De plus, le RGPD est venu rappeler quelques règles sur le traitement des données, notamment sur la partie conservation. Les entreprises se doivent de protéger les données de leurs clients et donc de maîtriser leur stockage.
Ainsi vous n’avez plus de serveur dans vos locaux car tout est déplacé en data center et fonctionne sur des VM : virtual machines (machines virtuelles).

Ainsi quelques questions simples vous aideront à comprendre les enjeux de l’hébergement en interne ou en externe de votre infrastructure.

  • Combien de place me prend mes serveurs en interne ?
  • Est-ce que mon matériel est entretenu et sous garantie ?
  • Qui s’occupe de cela ? Est-ce un collaborateur en interne qui devrait se concentrer sur d’autres tâches ?
  • Est-ce que mon infrastructure est garantie en cas de perte de données, sabordages d’un membre de mon équipe, incendie, vol, inondation ?
  • Est-ce que mes coûts sont maîtrisés ?
  • Est-ce que j’ai un bilan de santé de mon serveur ?
  • Est-ce possible d’accéder à mes données depuis n’importe où ?

Autant de questions qui soulèvent des risques importants qu’il faut impérativement maîtriser.

De l’infogérance pour mon hébergement professionnel.

Tout le monde ne peut pas s’improviser expert de l’hébergement car il faut mettre en place des procédures rigoureuses, avoir de l’expérience et de la data disponible pour stocker l’intégralité des données de ses clients tout en respectant les règles de confidentialités.
Un infogérant ou un prestataire informatique sera spécialisé dans le stockage et le traitement de votre infrastructure mais il saura aussi vous conseiller pour tout ce qui est sauvegarde ou même connexion internet, téléphone.

La sauvegarde en interne n’est donc pas recommandée et je vais reprendre les points énoncés précédemment pour vous démontrer les limites des serveurs en interne.

  • Vous devez donc allouer une pièce dans votre entreprise pour y installer vos serveurs. Il va falloir un investissement matériel lourd dans un 1er temps puis il faudra l’entretenir.
  • Si quelque chose dysfonctionne, qui va s’en occuper ? Est-ce un collaborateur interne qui devra ‘bidouiller’ ou avez-vous un prestataire externe ? Combien de temps met-il pour arriver en cas de panne ? Vous devez vous assurer d’un délais d’intervention court, voire très court.
  • Avoir des serveurs en interne ne répond pas aux questions de protection comme le vol, l’inondation ou l’incendie. Ne pensez pas que cela ne pourra jamais vous arriver : une canalisation qui casse et en quelques minutes votre entreprise prend l’eau, imaginez que cela se produise de nuit … Adieu à vos serveurs qui ont pris l’eau et ont subi des courts circuits.
  • Un serveur est très demandeur en électricité et ça chauffe vite. Comment le refroidissez-vous ? Cela implique une logistique, des frais qu’il faut intégrer dans la mise en place de votre infrastructure.
  • Maîtrisez-vous votre budget ? Connaissez-vous vos frais par avance ?
  • Quand vous avez une grande hausse de votre activité pouvez-vous acquérir de l’espace de stockage rapidement ? Et inversement quand vous avez une baisse de votre activité, pouvez-vous réduire votre espace de stockage ? Une infrastructure interne est peu modulable alors qu’une VM virtuelle permet une configuration à la demande et un rajout ou retrait de RAM.

Pourquoi recourir à un hébergement en cloud ?

L’externalisation devient donc le moyen le plus sûr pour stocker votre infrastructure informatique. Des professionnels du cloud computing comme Novatim, se chargeront de mettre en place des VM sur des data centers et vous mettrons à disposition serveurs et baies de stockage en fonction de vos besoins.

homme faisant du télétravail
Crédit image LinkedIn Sales Navigator

L’avantage de cette solution cloud, c’est la disponibilité de vos données depuis n’importe où et sur n’importe quels supports. Cela répond bien aux nouvelles organisations actuelles avec le télétravail, les déplacements professionnels et les multi-sites de certaines entreprises.

Vos données sont stockées sur des data centers (privilégiez la France en matière de législation, de normes et de sécurité). Chez Novatim nous disposons de serveurs dans 20 data centers répartis sur la France.

Votre prestataire vous met ensuite à disposition des serveurs sur lesquels vous pourrez y faire tourner des VM ou machines virtuelles qui vous permettront de réduire encore vos investissements matériels dans votre entreprise. La machine virtuelle vous permet d’installer des logiciels, des programmes, des applications et d’y accéder depuis plusieurs ordinateurs, vous pouvez aussi pour des raisons de sécurité isoler une application ou bien même éviter les erreurs systèmes avec un serveur plus robuste.

Quelles sécurités sont mise en œuvre pour protéger mon hébergement informatique ?

Afin d’éviter toute panne de votre serveur, de nombreux moyens sont mis en œuvre pour assurer une continuité de service. La sécurité informatique de votre stockage doit être une priorité pour vous et votre prestataire.

Dans les data centers récents, il y a :

  • une redondance électrique
  • une redondance de connexion
  • un accès sécurisé.

Au niveau de votre infrastructure :

  • tout est redondé, c’est-à-dire qu’il y a une sauvegarde complète dans un autre data center.
  • Il y a une connexion internet très haut débit afin que vous ne soyez pas ralenti dans votre travail.
  • Le tout est monitoré en permanence afin de pouvoir réagir au moindre problème.

En bref,

Alors, ça y est vous êtes convaincu par la nécessité d’un hébergement hautement disponible et stocké dans des conditions optimales de sécurité.
Cette solution simple vous permettra d’avoir des espaces de stockages de qualité pro quel que soit votre activité.
Ai-je réussi à vous convaincre ?

Chez Novatim nous vous proposons un hébergement sur mesure avec notre offre Nova Hosting.