Actualités

Cyberattaques, quelles types de menaces pour l’entreprise ?

Cyberattaques, ransomware, les reconnaître

Virus et autres ransomwares sont des menaces permanentes pour les équipements informatiques. La forme et la virulence des attaques évoluent rapidement. Les sources de propagation se développent au rythme des nouveaux outils (supports mobiles par exemple) et des nouveaux usages (fichiers dans le Cloud).  Voici une présentation des trois types de menaces qu’il faut connaitre pour mieux s’en protéger.

Quelles sont les menaces actuelles ?

Aujourd’hui, il existe principalement 3 catégories de menaces :

  1. Les virus
  2. Les malwares
  3. Les ransomwares : focus

Faisons le point sur chacune d’elle :

Les virus

Ce sont les menaces historiques de tous les ordinateurs. Attaque en vogue lors de la démocratisation des outils informatiques, ils sont aujourd’hui de moins en moins fréquents. Mais, déjà, un virus, qu’est-ce que c’est ? « Un virus est un petit programme informatique situé dans le corps d’un autre, qui, lorsqu’on l’exécute, se charge en mémoire et exécute les instructions que son auteur a programmé. »

L’info en plus : le vrai nom d’un virus est Code auto-propageable mais l’analogie a rapidement été faite avec le domaine médical.

Les malwares

Ce sont des logiciels malveillants qui s’attaquent aux à tous types d’objets connectés à Internet : ordinateurs, smartphones, tablettes et autres accessoires connectés. Il existe plusieurs sortes de malwares parmi lesquelles : le ransomware, le spyware ou l’adware. Les malwares s’attaquent aux particuliers et aux entreprises. Le but est de dérober des données personnelles (adresses, mots de passe…) ou des informations financières (numéro de carte de crédit, de compte bancaires…).

L’info en plus : le terme malware vient de la contraction de deux termes anglais : malicious et software.

Menaces, virus informatique

Les ransomwares.

Le ransomware est une catégorie parmi les malwares. Leur nom en français, rançongiciel explique très bien leur méthode de fonctionnement. Quand vos données sont attaquées via un fichier téléchargé ou une pièce-jointe de mail, le cybercriminel les supprime, en fait une copie cryptée et vous envoie une demande de rançon. La tendance actuelle est de faire des demandes de paiement en bitcoins. C’est l’attaque la plus répandue ces derniers mois, notamment dans les entreprises.

L’info en plus : Petya, WannaCry et NotPetya sont les noms des 3 ransomwares à l’origine d’attaques de grande ampleur qui ont touché de nombreux pays et entreprises.

Les menaces en 5 chiffres

  • 60% des attaques sont des attaques de ransomwares, le reste, principalement des attaques d’autres malwares. Les attaques de virus sont plus marginales (Malwarebytes – 2017)
  • Dans le monde, les cyberattaques ont coûté 500.000$ ou plus à 53% des entreprises victimes (Cisco – 2017)
  • 52% des entreprises françaises ont déjà été victimes d’une attaque de ransomwares (Itsocial – 2017)
  • 81% des attaques de ransomwares se font via des emails (Altospam – 2017)
  • 42% des entreprises attaquées ont arrêté de travailler plus de 9h (Altospam – 2017)

On vous en dit bientôt plus

Virus, malwares et ransomwares sont les types d’infections les plus courantes mais il en existe beaucoup d’autres : trojan, cheval de Troie, phishing… Comment se protéger des toutes ces menaces ? Pourquoi faut-il mieux les connaître ? Quels réflexes adopter pour les éviter ? Nous allons détailler tout cela durant les prochains jours d’avril. Les virus et autres logiciels malveillants sont des menaces importantes pour les PME, il est essentiel de bien les cerner pour s’en protéger. Nous allons vous accompagner pour que vous en sachiez plus !
La suite dans notre article sur les cyberattaques