batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

Le marché du cloud a fortement progressé en 2015

2015 fut une année exceptionnelle pour le cloud computing. Selon les données compilées entre la fin de l’année 2014 et le dernier trimestre 2015 par plusieurs analystes (Synergy Research Group et IDC), les chiffres d’affaires cumulés des différents fournisseurs de technologie cloud ont atteint le record de 110 milliards de dollars ! Une croissance tirée, notamment, par les services IaaS/PaaS publics.

Les dépenses en Infrastructures cloud en hausse

Les dépenses en logiciels et matériels d’infrastructure pèsent pour 55% des dépenses réalisées en matière de cloud computing sur une année. Ainsi, ces dépenses en logiciels et matériels dépassent toujours celles relatives à l’usage de services cloud, bien que l’écart se réduise ! Entre la réalisation de cloud privés ou de cloud publics, ce marché mondial des infrastructures cloud représente 32,8 milliards de dollars sur l’année 2015, soit 33% de l’ensemble des dépenses en infrastructures IT dans le monde. Cette proportion devrait encore s’agrandir, et atteindre les 46% dans 3 ans (2019). D’excellents résultats qui permettent aux fournisseurs de produits d’infrastructures destinés au cloud d’afficher des revenus en hausse : +24,6% sur 12 mois. Le marché global du cloud computing représente ainsi 110 milliards de dollars de revenus, un chiffre en progression de 28% sur une année. Nouveau record.

C’est notamment le cloud public qui, selon les experts, devrait permettre de tirer le marché dans les années à venir. Il représente déjà des investissements de l’ordre de 20,4 milliards de dollars, contre 12,4 milliards de dollars pour le cloud privé actuellement. Selon les prévisions d’IDC, avec une progression des dépenses en informatique dématérialisée de 15,5% escomptée chaque année jusqu’en 2019, c’est le segment du cloud public qui devrait se démarquer, avec des dépenses au-delà des 30 milliards de dollars en 2019, tandis que le cloud privé ne franchirait pas les 20 milliards de dollars.

Amazon et Microsoft en tête

Si l’on détaille les évolutions selon les différents segments de marché des infrastructures, les services IaaS/PaaS publics, dominés par Amazon et Microsoft, sont ceux qui terminent 2015 avec la hausse la plus marquée (+51%). Les services d’infrastructure de clouds privés et hybrides suivent. Le champion du cloud ? Amazon. Avec 7,13 milliards de dollars, et une croissance insolente de 63%, Amazon Web Services s’adjuge un tiers du marché des services cloud d’infrastructure, IaaS et PaaS. Avec ses 9%, Microsoft est deuxième, et devance IBM et Google, respectivement 7 et 4%.

Publié le 2 février 2016
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018