batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

Le haut débit : des solutions différentes en fonction des besoins

Choisir son accès internet haut débit peut s’avérer compliqué face à la multitude de solutions existantes sur le marché. Il revient donc à chaque entreprise, quelle que soit sa taille, d’identifier les solutions adaptées à ses besoins.

Lorsque l’on parle de Haut Débit, le référentiel n’est pas le même pour tout le monde : là où certains ont besoin d’au minimum 1 Gbit/s, d’autres considèrent déjà le 100 Mbit/s comme du haut débit. Cette subjectivité s’explique notamment par les besoins différents pour chaque entreprise, en fonction de son activité et des habitudes de travail de ses collaborateurs.

Réseau local : cuivre, fibre et Wifi

Dans le domaine du réseau local (LAN), la notion de haut débit est présente depuis de nombreuses années.

De manière générale, les postes de travail dits « classiques » bénéficient d’un raccordement cuivre en 100 Mbit/s, alors que les stations d’accueil disposent d’un raccordement en 1 Gbit/s, car elles ont besoin d’un meilleur débit. Avec la généralisation des prises RJ45 (acceptant du 1 Gbit/s), que l’on trouve aujourd’hui sur quasiment tous les PC, le très haut débit sur le réseau local est désormais accessible à tous.

La fibre, elle, est de plus en plus présente pour le raccordement des postes de travail, malgré des coûts plus importants, car elle présente certains avantages non négligeables : pas d’interférences, latence plus faible, meilleur signal et plus grande longueur de raccordement.

Une troisième option est possible pour le réseau local : le Wifi. En effet, ses capacités en terme de débit sont équivalentes à celles du cuivre, voire supérieures dans certains cas. Sa flexibilité lui confère un avantage certain. Non seulement le câblage n’est plus nécessaire, mais aussi, les nouvelles habitudes de travail telles que la mobilité ou le BYOD favorisent le déploiement de réseaux Wifi au sein des entreprises.

Petites structures : ADSL, mobile et Wifi

Dans les très petites structures, la connexion ADSL est privilégiée dans la majorité des cas car elle est adaptée aux besoins et présente un coût peu élevé, avec en secours une connexion 3G.

Dans les structures de taille moyenne, le réseau le plus souvent mis en place est un raccordement principal en SDSL, et un lien de secours en ADSL, moins onéreux, mais dont les performances seront inférieures en fonction du nombre de collaborateurs.

Datacenter : fibre

Dans le cas de raccordement entre 2 datacenters ou pour raccorder son entreprise à un datacenter, la solution optimale reste la fibre. En effet, c’est la technologie qui permet le meilleur débit sur une longue distance. Plusieurs possibilités s’offrent alors à l’entreprise : faire poser une fibre par un prestataire, ou en louer une chez un opérateur (dédiée ou mutualisée).

Il est vivement conseillé de prévoir un lien de secours, idéalement une seconde fibre chez un autre opérateur.

Côté prix, les abonnements peuvent varier en fonction de l’éligibilité, du débit demandé et des garanties (disponibilité, débits…) :

Ainsi, avant de choisir une technologie, chaque entreprise doit évaluer ses besoins afin de déployer la solution la plus adaptée.

Publié le 7 mars 2014
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018