batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

IT : les dépenses 2015 en baisse ? Ce n’est pas si simple !

Avant même le début de l’année 2015, les cabinets d’analystes Gartner et Forrester estimaient encore que les dépenses informatiques et télécoms allaient progresser fortement. Une hausse de 2,4% était escomptée pour l’IT, à 3 800 milliards de dollars, selon Gartner. Forrester voyait plus haut, plus fort : une croissance estimée à 4,1 % pour 2015 ! Malheureusement, les chiffres des dépenses sont en réalité en recul. Enfin, cette baisse n’en n’est pas vraiment une, notamment du fait du dollar. Explications.

Quand le taux de change plombe la croissance de l’IT

Dans sa prévision d’évolution des dépenses informatiques mondiales pour l’année 2015 publiée au troisième trimestre, le cabinet d’études Gartner anticipe une baisse de 4,9%. Une baisse contenue par rapport à l’ancienne prévision réalisée au second trimestre, qui était alors de -5,5%. Mais si l’on ne tient pas compte du taux de change, les dépenses IT mondiales pour 2015 ressortent alors en progression de 2,5%. Le marché mondial globalisé de l’IT souffre ainsi du dollar fort face aux autres monnaies, mais aussi de la crise Grecque qui touche nettement l’Europe.

« L’appréciation du dollar américain (principalement face à l’euro, au yen et au rouble), alliée avec le ralentissement relatif des marchés émergents (en particulier la Russie, le Brésil et la Chine), a eu un double impact sur les dépenses en IT en 2015, ce qui explique la révision à la baisse les prévisions » explique Anurag Gupta, vice-président recherche chez Gartner, dans un communiqué. « Sans surprise, la plupart des entreprises du secteur technologique ayant déclaré des revenus en dollars ont enregistré des pertes trimestrielles ».


Quels relais pour dynamiser la dépense IT en 2016 et au-delà ?

L’année 2015, si l’on se focalise sur les données qui prennent en compte l’évolution des taux de change, devrait être marquée par un réel recul des dépenses. Voilà qui va trancher avec la hausse de 1,6% de l’année précédente (à 3 711 milliards de dollars). Plusieurs facteurs de progression ont tout de même contribué à dynamiser le marché. C’est le cas notamment des ventes de mobiles, portées par l’iPhone. Le quatrième trimestre de l’exercice fiscal 2015 décalé d’Apple s’est soldé avec un très bon résultat de 234 milliards de dollars. Une progression de 28 % par rapport à 2014 ! La Chine y a largement contribué, car les ventes y sont en progression de 99% sur 12 mois. Pas mal comparé au timide +2% de la marque à la pomme en Europe.

Que faut-il espérer pour 2016 ? Une situation identique ? Chez Gartner comme chez Forrester, on se garde pour l’instant bien de faire des prévisions. L’extension des cycles de renouvèlement des systèmes pour datacenters observée en 2015 devrait se poursuivre.

Mais les dépenses IT pourraient progresser grâce à la vague Windows 10 : la part de marché du système Microsoft est passée de 7,64% à 9% de septembre à octobre. Malgré un tassement de l’adoption, Microsoft compte redoubler d’efforts pour que les utilisateurs s’équipent…

Publié le 9 novembre 2015
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018