batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

Innovation – Les grandes tendances du CES 2016

Alors que l’an passé, le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas était placé sous le signe des smartphones et de leur avenir, cette année ce sont les objets connectés qui tenaient le haut de l’affiche. L’événement dédié aux dernières tendances hi-tech a permis, début janvier, d’avoir une vision sur les tendances plus ou moins proches en la matière.

Les objets connectés dominent les allées du CES 2016

Les objets connectés et le développement de l’internet des objets deviennent une réalité. Par le passé, l’Internet des objets était présenté comme le sauveur de l’industrie hi-tech. Certains se voyaient déjà transformer des objets de tous les jours en versions plus intelligentes en ajoutant un processeur à l’intérieur et en le connectant à Internet. Mais le domaine semblait comme hanté par la présence de gadgets vendus à prix d’or et pas vraiment utiles. La gamelle pour animal de compagnie connectée à 250$ en est un bon exemple. Fort heureusement, les usages « utiles » apparaissent, et les prix baissent. Le capteur pour pot de fleur signé Parrot n’est peut-être pas révolutionnaire, mais à moins de 100€, il montre que le prix des objets connectés se réduit. Intel a d’ailleurs confirmé que le module Curie, un micro-ordinateur de la taille d’un petit bouton conçu pour accélérer l’innovation dans le domaine des équipements, coûte moins de 10$ pièce.

Samsung a annoncé disposer de 200 produits sur sa plateforme SmartThings. Panasonic a annoncé le lancement de son système d’intégration complet Ora, destiné à devenir le cœur des objets connectés de la marque. Les grands acteurs du domaine bougent, et le CES 2016 a clairement été le témoin de cette évolution. Près d’un quart des entreprises qui ont fait le déplacement à Las Vegas (environ 900 sur les 3800 exposants) confiaient proposer au moins un objet connecté. Et des objets de plus en plus utiles : le pommeau de douche universel Hydrao Smart Shower, la Smart Remote de Sevenhugs ou le thermomètre Thermo de Withings en sont de bons exemples.

La réalité virtuelle devient « réalité »

Même le réfrigérateur connecté semble aujourd’hui avoir du sens. Hier transformé en gros gadget pas très agile dans la cuisine, Samsung le présente désormais relié à une application, avec la possibilité de gérer un calendrier d’approvisionnement et des caméras embarquées pour vérifier, à distance, s’il reste encore du beurre. Les objets connectés ne sont plus simplement des montres ou des bracelets, mais bien des objets pour la maison qui peuvent aider toute la famille. Ils n’ont toutefois pas été les seuls à faire parler d’eux lors de ce CES 2016. La réalité virtuelle est aussi une tendance forte de cette édition.

La VR (Virtual Reality) n’est pas une nouveauté pour de nombreux professionnels. Mais à l’échelle du grand public, son arrivée est imminente. Pourquoi ? Car des applications concrètes arrivent, ailleurs que dans les jeux vidéo. Communication, éducation, commerce, de nombreux secteurs peuvent profiter de la réalité virtuelle. Outre le très médiatique Oculus Rift, le HTC Vive ou encore le Playstation VR destiné aux joueurs qui ont une PS4 sont des témoins qu’en 2016, les casques de réalité virtuelle vont se généraliser. Leurs prix sont trop élevés ? Alors essayez le Cardboard de Google, une lunette de réalité virtuelle pour smartphone à moins de 20€ !

Publié le 25 janvier 2016
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018