batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

Focus – Outil du mois : Le disque SSD

Afin de suivre le rythme des avancées technologiques, les disques durs ont dû évoluer et se perfectionner. L’arrivée des disques SSD (Solid State Drive) a donc suscité un intérêt certain compte tenu de la productivité accrue qu’ils permettent d’obtenir. En effet, les SSD réduisent considérablement les temps d’accès aux données : là où un disque dur classique mettrait 13 millisecondes pour délivrer une information, un SSD n’en met que 0,1, ce qui permet des débits de transfert pouvant aller jusqu’à 550 Mio/s en mode lecture, et 500 Mio/s en mode écriture.

Ainsi, les recettes du marché des disques SSD sont en hausse permanente, notamment du fait d’une forte croissance sur le segment des grandes entreprises, mais ils peuvent également apporter des avantages non négligeables aux PME.

Rapidité

Comme vu précédemment, l’accès aux données sur un disque SSD est bien plus rapide que sur les disques classiques, ce qui implique des temps de démarrage ou de lancement d’application plus courts. La batterie est également moins sollicitée par un disque SSD que par un disque classique, l’autonomie des PC portables en est donc rallongée.

Stockage sécurisé

Les disques SSD présentent une meilleure résistance aux chocs et aux vibrations que les disques durs ordinaires car ils ne comportent aucune pièce mobile et sont donc moins susceptibles de subir une défaillance mécanique.

Consommation électrique et nuisances sonores

Le disque SSD dégage très peu de chaleur grâce à l’immobilité des éléments de la mémoire et à une consommation électrique faible, ce qui peut s’avérer plus qu’intéressant dans un environnement confiné, notamment dans les PC portables. Ces caractéristiques amènent un confort d’utilisation supplémentaire : le disque SSD dégage peu de nuisance sonore, contrairement au disque classique.

Bases de données

De par leurs caractéristiques techniques, les disques SSD sont mieux adaptés que des disques classiques à des systèmes de base de données (logiciels ERP, CRM…) qui nécessitent des taux d’entrée et de sorties élevés. Utiliser des disques SSD pour ces logiciels apporte aux utilisateurs vitesse et réactivité.

 

Plusieurs marques proposent des disques SSD dans leur catalogue, comme Samsung et Dell par exemple. Il faut cependant faire attention à choisir le bon produit en fonction de votre besoin, car les gammes sont différentes selon qu’il s’agisse de PC ou de serveurs.

Publié le 17 mai 2016
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018