batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

[CONNECT] Fibre, ADSL, SDSL : quelle connexion pour votre entreprise ?

Socle de votre travail, la connexion internet n’est pas toujours une question centrale, et pourtant, elle vous permet un travail fluide au quotidien et deviendra la base de votre infrastructure. Le cloud est devenu un incontournable dans votre entreprise : téléphonie, hébergement, sécurité, travail collaboratif. Votre débit internet doit donc être assez puissant pour supporter vos nouvelles méthodes de travail sans ralentir vos collaborateurs.
Je vais vous éclairer sur tous les acronymes que l’on peut trouver autour des liens internet et vous aider à choisir quel est le meilleur débit pour votre méthode de travail.

Que signifie tous ces termes ?

ADSL :
Asymetric Digital Subscriber Line soit une liaison numérique asymétrique. Cela signifie que le débit qui entre et qui sort n’est pas identique : le débit montant (upload) est plus faible que le débit descendant (download). C’est un réseau destiné au grand public.
C’est ce réseau qui est vendu par les FAI, fournisseur d’accès internet, au grand public.

SDSL :
Symetric Digital Subscriber Line soit une liaison numérique symétrique. Contrairement au réseau ADSL le débit sortant et entrant est identique ce qui permet un travail à distance plus performant. Ce réseau est destiné au professionnel. Ce réseau haut débit adapte même l’échange de données en multi-sites.

VDSL :
Very high bit rate digital subscriber line soit une liaison numérique en très haut débit. Ce réseau a la particularité de pouvoir être utilisé en connexion symétrique ou asymétrique et permet d’accroître très fortement les débits à condition d’être à proximité d’un NRA (nœud de raccordement, répartiteur).

Fibre optique :
La fibre optique est composée d’un fil très fin en fibre de verre ou de plastique qui permet d’établir des connexions à la vitesse de la lumière dites connexions très haut débit. L’infrastructure est robuste, insensible aux perturbations électriques extérieures et hautement disponible.
Pour avoir la fibre il faut être éligible, c’est-à-dire que vous devez être raccordé. Ce qui nous amène à notre différenciation suivante, la FTTH versus la FTTO !

Comparaison des liens internet
OffresAvantagesInconvénients
ADSL
  • Coûts peu élevés
  • Pas de garantie de mise en service, de temps de rétablissement
  • Réseau asymétrique donc une qualité de réseau basse.
  • Débit limité, descendant jusqu’à 20 Mb/s et montant jusqu’à 1 Mb/s
  • Doit être isolé des appareils de téléphonie, il lui faut un filtre
  • Pas de monitoring
VDSL
  • Débit symétrique
  • Haut débit descendant jusqu’à 70 Mb/s, et montant jusqu’à 8 Mb/s
  • Possibilité de VoIP
  • Doit être isolé des appareils de téléphonie, il lui faut un filtre
  • GTR en option
  • Pas de débit garanti
  • Pas de monitoring
SDSL
  • Débit symétrique
  • Haut débit montant et descendant jusqu’à 20 Mb/s
  • Possibilité de VoIP
  • GTR
  • Stabilité de la ligne
  • Débit garanti
  • Forfait professionnel
  • Doit être isolé des appareils de téléphonie, il lui faut un filtre
Fibre optique
  • Débit symétrique
  • Très haut débit descendant jusqu’à 1 Gb/s et montant jusqu’à 200 Mb/s
  • Temps de latence très court
  • Possibilité de VoIP
  • Possibilité de travail 100% cloud
  • GTR
  • Monitoring de la ligne
  • La fibre pour les particuliers a des garanties assez légères pour les entreprises
  • Prix qui peuvent être élevés
  • Délais de mise en service parfois long

 

En termes de vitesse de connexion nous avons donc le choix entre ADSL puis SDSL et enfin fibre optique. En revanche, en termes d’installation, nous ne sommes pas sur le même niveau d’exigence et de difficulté. L’ADSL et le SDSL passent sur le réseau câblé (ligne téléphonique) tandis que la fibre demande son propre réseau et donc parfois des travaux. Les coûts eux aussi ne sont pas les mêmes et peuvent être assez élevés.

Quelques notions importantes :

Débit dédié : C’est un débit qui n’est pas partagé entre plusieurs destinataires, il est uniquement dédié à une entreprise.
Débit garanti : C’est un débit réel mesuré qui est garanti en débit montant et descendant.
GTR, Garantie temps de rétablissement : C’est le délai pour lequel votre FAI ou prestataire s’engage pour rétablir votre connexion internet en cas de coupure.

De quels débits internet ai-je besoin pour mon entreprise ?

Il faut se poser les bonnes questions : qu’est-ce que vous souhaitez faire avec votre connexion internet ? Votre infrastructure est-elle orientée cloud computing ? Votre téléphonie passe-t-elle par internet comme la VoIP ?
Chaque infrastructure pose des problématiques différentes, je vous en présente 3 aujourd’hui mais prenez-les à titre d’exemple.

Dans tous les cas l’adage ‘mieux vaut trop que trop peu’ me laissera vous conseiller la fibre, surtout qu’il existe aujourd’hui des solutions très avantageuses.
Comme vous l’avez remarqué, je ne vous ai jamais conseillé l’ADSL car ce n’est pas un réseau destiné pour les pros. Il n’y a aucune garantie avec ce réseau (dans la plupart des cas), il n’est pas stable et pas très puissant. Il est aussi impératif de signer un contrat professionnel, que ce soit un abonnement fibre, SDSL ou VDSL, pour votre réseau internet afin d’avoir des garanties indispensables à son bon fonctionnement.

Les cas où la fibre est indispensable :

Il est indispensable de prendre de la fibre d’entreprise quand vous avez vos services hébergés, vos applications en SAAS (sur le cloud) ou que vos employés travaillent régulièrement en télétravail avec besoin d’un accès distant. Dans ces cas, vous aurez besoin d’un débit ascendant et d’un débit descendant puissant et stable.

Quels opérateurs internet ?

Vous comme moi connaissons les prix imbattables des opérateurs sur vos lignes perso et vous vous posez peut-être la question du ‘pourquoi prendre une offre pro 3 fois plus chère alors que je paye mon abonnement 20€ ?’. Le grand public n’a aucune garantie sur la qualité de la ligne, sur d’éventuelles perturbations et sur des temps de garantie de rétablissement en cas de panne.
Si vous passez par un prestataire informatique, il doit être en mesure de pouvoir vous proposer des offres intéressantes et négociées. Vous devez y retrouver les principaux fournisseurs d’accès internet tel que SFR, Orange, Bouygues, Covage… et des opérateurs locaux. Si vous recherchez par vous-même, faites jouer la concurrence, faites des comparatifs et éventuellement des devis.
Quel engagement ? Attention lorsque vous partez sur une offre professionnelle, vous vous engagez toujours sur des durées de 12, 24 et 36 mois, on réfléchit, on ne s’engage pas sur un coup de tête.

Quelles garanties dois-je vérifier lorsque je choisis mon offre internet professionnelles ?

Lorsque vous vous engagez sur une offre internet entreprise vous devez vérifier un certains nombres de critères qui ont leur importance.

Dans les plus à vérifier :

En bref,

Regardez avec votre prestataire informatique ou votre fournisseur d’accès internet chaque point clé comme la durée d’engagement, la puissance du débit dont vous avez besoin et les sécurités qu’il est important de mettre sur la ligne. Ne négligez pas votre connexion internet car c’est votre outil de travail et vous risquez davantage d’engranger des frais en panne, en perte de temps et autre en prenant la connexion la moins chère. Vous êtes une entreprise : vous choisissez une offre d’entreprise.
Chez Novatim nous étudions avec intérêt vos attentes, vos besoins mais aussi vos contraintes. C’est pourquoi nous proposons toujours plusieurs offres pour donner diverses solutions qui respectent un excellent rapport qualité/prix.
Découvrir l’offre Integral Connect.

Publié le 23 août 2019
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018