batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

Faut-il s’inquiéter de la baisse des dépenses IT dans le monde ?

Après une certaine contraction des dépenses IT observée, les entreprises envisagent une stabilisation pour le futur. A cause de perspectives économiques incertaines, et de performances commerciales pas toujours simples à prévoir, les budgets IT souffrent. Intéressons-nous aux chiffres à l’échelle mondiale, mais aussi aux perspectives en France pour 2015.

Businessman hand holding magnifying glass focusing on business g

Depuis 4 ans, la croissance des dépenses IT a ralenti

Selon les chiffres de Gartner concernant les dépenses IT mondiales de 2008 à 2015, on observe une nette baisse de la croissance depuis 2011. En effet, après le trou d’air de 2009 (3 215 milliards de dollars de dépenses dans le monde), 2010 puis 2011 avaient marqué la reprise. Les dépenses s’élevaient à 3 401 milliards de dollars en 2010 soit une hausse de 5,8%, puis 3 661 milliards de dollars en 2011, soit une hausse de 7,7%. Mais depuis cette période dorée, c’est un peu moins réjouissant. Comment expliquer ces résultats ? Par le recul très marqué des services télécoms, qui, historiquement, pèsent pour une très grande partie des dépenses IT. Les solutions permettant d’abaisser les dépenses télécoms se sont multipliées. Les entreprises cherchent toujours à faire des économies sur les coûts d’exploitation et de maintenance. En ce sens, la réduction de la facture télécom globale et le recours à l’open source sont privilégiés. Éco-no-mie !

Les dépenses logicielles et les services n’ont par contre pas trop souffert de cette réduction des budgets. « L’évolution de la dépense informatique par grands domaines révèle que les applications représentent un axe d’investissement privilégié en 2014. C’est surtout le cas pour les organisations de 100 à 500 employés » précise le rapport Dépenses IT 2014 édité par Netmediaeurope. Si les postes de dépenses évoluent, un constat s’impose : les dépenses mondiales ne sont pas au niveau escompté. Gartner pensait, début 2014, que la croissance serait de 3,1%. A plusieurs reprises, ce chiffre a été revu, pour finalement se fixer a +0,9%. Bien faible.

L’évolution des dépenses IT en 2015

Qu’attendre pour 2015 ? Dans son rapport prévisionnel sur l’évolution des dépenses IT en 2015, le cabinet d’analyse Forrester semble optimiste. Ainsi, une hausse de 4,3% des dépenses IT en France est attendue. A l’horizon 2016, il est même anticipé une hausse de 4,8%. Des chiffres qui donnent le sourire, et qui sont pourtant plus faibles que les prévisions à l’échelle mondiale : croissance de 5,3% en 2015 et de 5,9% en 2016. Bien trop haut ? Gartner a de son côté déjà revu sa prévision. Avec, à l’origine, une croissance prévue de 2,4%, c’est aujourd’hui une contraction de 1,3% qui est anticipée. Que croire ?

Ce qui est certains, hausse ou non, c’est que ce mini-crash ne touchera pas de la même manière tous les secteurs :

A l’échelle mondiale, les dépenses informatiques devraient encore être portées en 2015 par les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, la Suède et Israël.

Publié le 19 mai 2015
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018