batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

Datacenters : les atouts de la France

La France est aujourd’hui considérée comme un pays attractif pour les usines numériques : personnel qualifié, bonne situation géographique, conditions climatiques favorables, recherche de pointe… autant d’atouts qui font de la France un lieu compétitif pour l’installation de Datacenters.

En effet, en 2012, on comptait déjà 140 datacenters en France, sur les 2.000 mondiaux. Ainsi, sur les 5 grandes villes européennes (Londres, Francfort, Paris, Amsterdam et Madrid), Paris représente environ 16% des installations, juste après Londres et Francfort.

Une situation géographique centrale

Positionnée au cœur de l’Europe, et 5ème puissance économique mondiale, la France bénéficie d’une situation géographique incontournable, qui lui permet d’être connectée avec bon nombre des pays européens.

Mais le pays est également tourné vers le continent africain, notamment car la fibre optique qui relie l’Afrique à l’Europe passe par Marseille. Et le développement actuel de ce continent fait aujourd’hui la France un lieu stratégique desservant à la fois le nord et le sud de l’Europe ainsi que les marchés émergents du Maghreb et d’Afrique.

Qualité des infrastructures informatiques

L’implantation d’un datacenter nécessite une alimentation énergétique et télécom fiable et sans surprise, et la qualité du réseau français en fait l’un de ces principaux atouts, notamment dans les grandes métropoles, où sont souvent implantés datacenters.

Si dans certains pays, comme l’Inde, on adapte la conception des centres de données en fonction de la distribution parfois incertaine d’électricité, en France la qualité du réseau est historiquement reconnue comme l’une des plus élevée d’Europe.

Des compétences de haut niveau

En France, le vivier d’ingénieurs formés à l’informatique étant très important, certains acteurs du marché n’hésitent à mettre en place des partenariats avec certaines écoles afin de faciliter le processus de recrutement des compétences.

En outre, la France dispose d’un certain nombre de bureaux d’étude comme APL ou encore APIS Engineering, qui sont capables de penser la construction et le développement des centres de données.

Une économie abordable

L’un des postes de dépense dans la construction d’un datacenter est le foncier, la surface nécessaire pour une telle infrastructure étant souvent de plusieurs milliers de mètres carrés. Or, le prix au mètre carré en France est relativement bas comparé à certains autres pays européens (hors centre-ville des grandes métropoles).

La France est également bien positionnée pour le prix de l’énergie, le prix au kWh se situant sous la moyenne européenne une moyenne de 8 cts d’€ ht par kWh, contre 10 centimes pour la moyenne européenne.

L’environnement

Grâce au positionnement géographique et au climat, en France il est possible de pratiquer quasiment toute l’année la technique du refroidissement par air naturel (free cooling), une technique particulièrement appréciée des opérateurs de datacenters. La France est également un pays réputé comme faiblement émetteur de gaz à effet de serre, un facteur qui a son importance dans une société où les acteurs économiques affichent leur volonté de préserver l’environnement.

Protection des données

Les directions informatiques ont un objectif : la protection des données. Or, les affaires récentes telles que Snowden, et l’espionnage de la NSA ont montré que les hébergements en Europe, et plus particulièrement en France garantissent un bon niveau de confidentialité, grâce à un cadre juridique fort. Ainsi, selon une enquête menée par Markess International, 72% des décideurs informatiques projettent d’héberger leurs données en France, ou le font déjà.

Sans être le pays le plus performant sur chacun des domaines importants dans l’implantation d’un datacenter, le territoire français propose une combinaison équilibrée qui fait son succès. Au-delà de ces atouts forts, l’éthique des affaires, la stabilité politique et une bonne gestion des risques font de la France un pôle attractif pour implanter des centres de données.

Publié le 18 juillet 2014
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018