batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

[CONSEILS] Entreprise nomade, informatique normale ?

C’est de plus en plus dans l’air du temps : travailler au bureau n’est plus un impératif dans toutes les entreprises. Vos collaborateurs « se nomadisent », les habitudes de connexion ont changé, les boites mails et réseaux d’entreprises sont accessibles depuis n’importe où et sur n’importe quels supports. C’est une autre façon de travailler à laquelle les dirigeants d’entreprise doivent s’adapter. Si la flexibilité managériale est de mise, ce sont tous les outils informatiques qui doivent, eux aussi, répondre aux besoins de mobilité.

Se connecter partout

Bien entendu, pour que mobilité continue de rimer parfaitement avec productivité, certains ajustements doivent être opérés dans la constitution de votre infrastructure informatique. C’est à ce moment qu’une transition vers le Cloud peut prendre tout son sens.

Que sous-entend un passage vers le Cloud ? Quand votre infrastructure repose sur le Cloud computing, toutes vos données deviennent « hébergées ». Les ressources informatiques sont gérées de façon la plus ajustée à chaque besoin des entreprises.

Pour un usage personnel, le cloud est déjà très répandu avec nos boîtes mail, notre musique et séries en ligne.

Une multitude de services fonctionnent avec le Cloud et correspondent aux besoins des entreprises. L’accès aux mails est une évidence, mais aussi l’hébergement ou la sauvegarde de données. Tous ces services permettent une totale mobilité des collaborateurs : c’est le principe du Cloud.

Chez Novatim, on vous accompagne dans ces réflexions et si vos besoins en matière de Cloud computing se révèlent important on pourra vous proposer en complément du Pack Infogérance, notre offre Integral Hosting.

Des craintes peuvent survenir en entendant le terme « Cloud computing », alors nous allons y répondre :

Les prestataires qui proposent des solutions hébergées misent énormément sur la sécurité. D’une part sur la construction de l’infrastructure : on parle notamment de redondance. Ce principe repose sur la liaison entre plusieurs serveurs. Si l’un d’eux connaît un dysfonctionnement un autre prend le relais et toutes vos données restent disponibles. De plus, en passant par un prestataire tel que Novatim, certaines garanties telles que la surveillance par monitoring sont inclues dans les services proposés. La réactivité est de mise. Par ailleurs, toutes les connexions aux services Cloud sont elles aussi sécurisées via des identifiants personnels notamment.

Quand on installe une offre cloud, on prend aussi les mesures nécessaires quant à la sécurité des données. C’est pour cette raison qu’un VPN est installé. C’est un accès ultra sécurisé qui vous permet d’échanger des données. Novatim met aussi en place un chiffrement des données et surtout une sécurisation des serveurs.

Oui, vos données étant sur Internet, une simple connexion suffit pour accéder à votre espace de stockage que ce soit sur votre téléphone ou votre ordinateur/tablette.

Il est très facile et rapide de vous donner plus d’espace de stockage. C’est un des principaux avantages du Cloud : vous ne stockez rien dans vos locaux et la quantité de ressources dont vous avez besoin est parfaitement modulable.

Vous n’hébergez plus vos données chez vous et gagnez donc en espace disponible pour d’autres fins. La sécurisation est assurée par des experts et vos coûts de maintenance sont inclus dans le tarif mensuel, il n’y a aucun coût caché. Vous mutualisez vos ressources et économisez donc quant à l’utilisation de vos serveurs. Enfin, comme la quantité d’espace dont vous avez besoin est adaptable, vous ne payez que ce dont vous avez besoin.

En bref

La mobilité apparaît comme un levier de performance pour les entreprises qui acceptent de jouer le jeu : les bureaux peuvent être moins grands, les horaires de travail plus flexibles, les supérieurs peuvent offrir un sentiment motivant de liberté et de confiance.

Pour que cela fonctionne parfaitement, c’est-à-dire sans amoindrir la productivité de chacun, il faut que les outils informatiques utilisés soient ajustés à ces nouveaux besoins. Alors, entreprise nomade, oui, mais à condition d’ajuster en conséquence le fonctionnement informatique de son entreprise !

Publié le 25 janvier 2019
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018