batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

Cloud computing : le bilan chiffré de l’année 2014 en France

Le moment de la démocratisation des solutions cloud en entreprise est-il arrivé ? Selon l’étude PAC CloudIndex de Décembre 2014, un pas vient clairement d’être fait pendant l’année écoulée. L’utilisation du Cloud est en entreprise passée de 29% en juin 2014 à 55% en décembre 2014. « Le niveau de maturité Cloud des organisations françaises a franchi un palier » selon les auteurs de l’étude, avec de bons résultats tant pour les entreprises privées que pour les organismes publics. Voici les chiffres à retenir.

Wolke mit drei USB-Steckern in den französischen Flaggenfarben

Le Cloud computing est devenu un outil stratégique

Parmi les outils Cloud, les outils SaaS restent les plus présents. Il s’agit du premier type de Cloud utilisé (54% des répondants), mais le IaaS et le PaaS progressent (respectivement 46% et 16%). Au-delà de l’utilisation qui se généralise, c’est l’intégration du Cloud au cœur de la stratégie qui ressort comme la tendance de 2014. En effet, toujours selon les chiffres de l’étude PAC CloudIndex de Décembre 2014, 30% des entreprises ont mis en place une stratégie Cloud dans l’année, et 80% des organisations considèrent au moins une application SaaS comme stratégique pour leur business. Le Cloud permet de libérer le potentiel des entreprises, et ne se limite plus à une utilisation non-stratégique. On peut l’affirmer sans détour, le Cloud est au cœur de l’entreprise.

Cette situation, c’est à une meilleure compréhension du Cloud qu’on la doit en partie. En effet, la maturité des entreprises et des acteurs publics leur permet de se tourner vers le Cloud non pas par défaut, mais par opportunité. Les raisons d’utiliser le Cloud évoluent. Parmi celles le plus souvent citées, c’est le besoin en flexibilité et la volonté de réduire les coûts qui l’emporte. Vient ensuite la nécessité d’améliorer le time-to-market, ou encore le besoin d’outils pour le développement de produits et de démarches innovantes.

L’offre dans le nuage toujours plus orientée vers les services et la proximité

Google, SAP, Oracle, Salesforce… les géants du numérique mondial ont déjà déployé leurs applicatifs dans le Cloud. Cela signifie que les services dans le nuage sont uniquement à confier à des acteurs mondialisés ? Non. L’importance d’une relation de proximité, et le choix de prestataires qui proposent une large gamme de services, en France, est important. « Le siège du fournisseur basé en France est le premier critère de choix aussi bien pour le Cloud public que pour le Cloud privé » peut-on lire dans l’étude PAC CloudIndex de Décembre 2014.

Les attentes sont très fortes en matière de services. « Commander du cloud », c’est avant tout acheter un accompagnement et une prestation sur-mesure. Ainsi, les sondés expliquent attendre de leur prestataire Cloud des services d’intégration du SaaS avec l’existant mais aussi la personnalisation des applications ou encore la création d’un « app store ». Des clients exigeants, qui montrent bien qu’ils ont atteint un degré de connaissance fort ! 2014 fut une année de progression, mais des freins puissants sont encore en place. Les craintes concernant la sécurité sont bien ancrées et ont progressé, notamment à cause de la médiatisation d’attaques de pirates ou de vols de données…

Publié le 16 janvier 2015
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018