batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

Apple et IBM : une collaboration pour cibler les entreprises

Les deux géants Américains Apple et IBM ont annoncé à l’été 2014 la signature d’un partenariat. Ceux qui étaient concurrents lors de l’arrivée du PC dans nos foyers dans les années 80, sont désormais des alliés de raison. Les premiers fruits de ce rapprochement sont déjà visibles avec une dizaine d’applications lancées en décembre à destination des professionnels.

apple-ibm-collaboration-cibler-entreprises

Partenariat Apple / IBM : un rapprochement pragmatique

L’annonce du partenariat entre Apple et IBM fut aussi surprenante de prime abord pour le grand public que logique pour les connaisseurs du secteur. Avec cette alliance, chaque entité trouve de réels bénéfices. Apple peut compter sur le crédit d’IBM auprès des professionnels, et l’implantation forte de la marque dans les entreprises du monde entier. A l’inverse, IBM va profiter de l’image d’Apple, solidement implanté dans le mobile, qui fait des miracles avec ses applications intuitives et ses terminaux (iPhone / iPad). La simplicité d’utilisation d’Apple est un facteur de différenciation clé, mais la maîtrise des systèmes de données d’IBM, et le crédit de l’entreprise au sujet de la sécurité, sont indispensables pour bien s’attaquer au marché des « pro ».

Bridget Van Kralingen, senior VP chez IBM Global Business Services, revient sur ce rapprochement : « Nous nous sommes rendus compte, quasiment au même moment, que nous ne pouvions être utile qu’à la stratégie de l’autre, et ce, sans qu’il y ait de chevauchement entre nos activités ». De belles paroles, mais si la fortune d’Apple continue de grossir, IBM connait de son côté des difficultés, avec deux années consécutives de recul des revenus. Le partenariat avec Apple est un bon moyen de redonner un coup de boost au géant, tandis qu’Apple espère relancer les ventes de ses iPad, en recul. Tim Cook entend faire passer le taux de pénétration de ses tablettes en entreprise de 20 à 60%. Un rapprochement stratégique, mais avant tout pragmatique et presque indispensable à chacun.

Apple et IBM pourraient lancer plus de 100 applications verticales

Le partenariat entre Apple et IBM concerne le mobile, tant sur le plan hardware qu’applications. IBM est ainsi en charge de vendre des iPhone et des iPad, dans le milieu professionnel, en apportant un service sur site. Les services d’IOS, basés dans le cloud, devraient eux aussi profiter de ce rapprochement technique. Pour l’heure, la première concrétisation du partenariat est l’arrivée de 10 applications pour les professionnels. « L’idée, c’est de rendre le collaborateur plus performant et de répliquer les usages des consommateurs dans l’univers professionnel » confiait Xavier Berberian, en charge de la coordination du partenariat chez IBM France, dans les colonnes du journal Les Echos. Entre les lignes, c’est une victoire du design à la sauce Apple sur l’approche trop orientée « data » des solutions pour professionnels.

Le BIg Data devient enfin accessible aux utilisateurs de produits Apple ? Apple devient enfin compatible avec les outils pour professionnels ? Oui, c’est un peu ça. Qu’il s’agisse de la banque, de l’assurance, de la vente mais aussi des télécommunications ou encore de l’aviation, de nombreux secteurs profitent désormais des solutions IBM MobileFirst pour iOS. Citi, Air Canada, Sprint et Banorte sont parmi les premières marques à profiter du partenariat. Ce premier pack de 10 applications n’est qu’un début. Une dizaine de nouvelles applications devraient arriver à chaque trimestre, avec déjà une centaine de projets en cours. Pour le moment, citons Advise & Grow, outil à destination des banquiers qui veulent disposer d’un tableau de bord clair. Pour l’aviation, deux applications sont proposées, Passenger+ et Plan Flight. La première est dédiée à la gestion de la relation client, tandis que la seconde aide les pilotes à faire des économies de carburant. Citons également Incident Aware, une application qui peut anticiper les délits sur des bases statistiques, ou enfin Expert Tech, qui aide au dépannage et aux interventions techniques en utilisant la puissance des appareils Apple, et notamment FaceTime.

Publié le 9 janvier 2015
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018