batbing

Les actualités Novatim

Toutes nos actualités informatiques et clients

Mylène – Assistante administrative

6 tendances technologiques de l’année 2016 que vous devez suivre

Repensez à vos dernières 24 heures. Il y a de fortes chances que vous ayez connu de longues périodes de connexion, qu’il s’agisse d’un usage personnel ou professionnel. Entre la consultation d’informations au bureau, l’utilisation d’applications mobiles, de services ou de terminaux en magasin, un véritable maillage numérique nous entoure, et nous propose une expérience « connectée » quasi continue. Nos vies deviennent de plus en plus connectées à nos appareils, aux autres personnes, et à une variété de choses (oui, les objets connectés notamment). Les machines intelligentes deviennent encore plus intelligentes, la technologie évolue sans cesse pour accompagner cette digitalisation du monde. Et ce n’est que le début. Voici une liste de 6 tendances à suivre en 2016.

Le maillage numérique va devenir (encore) plus fin

L’approche traditionnelle qui consiste à séparer l’approche « desktop » de l’approche « mobile » est en train de tomber. Désormais, une meilleure prise en compte de l’ensemble des points de contact devient la norme. L’évolution du modèle de connexion, c’est-à-dire le changement dans les habitudes d’usage de la part des consommateurs, va permettre une meilleure coopération et une interaction renforcée entre les différentes technologies : la réalité augmentée et les applications de réalité virtuelle en sont un excellent exemple. Tous les supports convergent pour ne former qu’une seule expérience.

Le Big Data va aider à améliorer l’expérience utilisateur

Toutes nos interactions numériques peuvent désormais être synchronisées en une expérience numérique continue qui préserve notre évolution à travers les frontières traditionnelles des dispositifs. Le temps et l’espace s’effacent. L’expérience client d’aujourd’hui mêle des environnements physiques, virtuels et électroniques, et utilise en temps réel des informations contextuelles, comme lorsque l’utilisateur se déplace d’un endroit à un autre. Ce « Big Data » va en 2016 plus que par le passé être au service des équipes marketing.

L’impression 3D va innover

L’impression 3D n’est plus une technologie réservée uniquement à une bande de geeks. Les premiers modèles commercialisés sont arrivés sur le marché, certaines entreprises utilisent déjà l’impression 3D. Elon Musk, le très médiatique patron de Tesla Motors et SpaceX, confie notamment utiliser cette technologie pour la réalisation de pièces de moteur de voiture, voire même pour des pièces de fusée. 500 000 imprimantes 3D devraient trouver un foyer en 2016 ! Un marché qui va donc réellement se structurer, avec de nouvelles applications à attendre.

Le Machine Learning va émerger comme solution forte

Recueillir des informations ne suffit plus. Les technologies de Machine Learning poussent la logique plus loin : des capacités cognitives permettent d’apprendre avec cette information, dans de nombreux domaines. Entre l’analyse prédictive d’un panier sur un site e-commerce, l’amélioration de la détection de fraudes ou encore l’estimation d’un risque en matière d’assurance, le « Machine Learning » dope les compétences humaines en améliorant la puissance des analyses.

Les objets autonomes vont dépasser les humains

Vous n’avez pas peur de votre aspirateur intelligent ? Ce n’est peut-être pas lui qui va vous surpasser, mais les objets autonomes vont devenir de plus en plus intelligents, et être dotés de capacités bluffantes. Un exemple ? La voiture autonome qui ne se contente plus désormais de rouler sur des autoroutes américaines rectilignes, mais qui s’invite sur nos routes… Finis les environnements contrôlés et les échanges calibrés. Les objets autonomes vont pouvoir interagir de manière spontanée avec nous, et donc s’inviter à notre table de manière presque « naturelle ».

La sécurité va devenir intelligente et adaptative

La complexité du numérique et la puissance algorithmique, combinée à une nouvelle « industrie du hacking » augmente de façon significative l’exposition aux cyber-risques pour les entreprises. Les responsables informatiques doivent se concentrer sur la détection et la réponse à ces menaces, via une analyse comportementale en amont. La sécurité adaptative et intelligente va émerger en opposition au blocage pur et simple plus traditionnel et autres mesures pour prévenir les attaques qui ont largement prouvé leur inefficacité.

Publié le 28 avril 2016
Retrouver toutes nos actualités
Mentions légalesPlan du siteCopyright 2018